Waldo, Robert A. HEINLEIN (2024)

LittératureEncyclopédieSites hébergésAssociation
Waldo, Robert A. HEINLEIN (2)Waldo, Robert A. HEINLEIN (3)Waldo, Robert A. HEINLEIN (4)
Site clair (Changer)
Livres
Parutions mois
Parutions année
Parutions universitaires
Editeurs
Collections
Séries
Couvertures
Revues
Fanzines
Nouvelles (recherche)
Critiques
Récentes
Parauteur
Partitre
Parsérie
Parrevue
Parchroniqueur
Intervenants
Auteurs
Auteurs par pays
Traducteurs
Illustrateurs
Prix littéraires
Liste
Recherche
Adaptations
Liste
Recherche
Fiche livreConnexion adhérent

Waldo

Robert A. HEINLEIN

Titre original : Waldo, 1942
Première parution : Astounding Science-Fiction, août 1942ISFDB
Traduction de Pierre-Paul DURASTANTI
Illustration de Aurélien POLICE

BÉLIAL'(Saint-Mammès, France), coll. Une Heure-Lumièren° 19

Date de parution : 20 juin 2019
Dépôt légal : juin 2019, Achevé d'imprimer : juin 2019
Première édition
Novella,160 pages,catégorie / prix : 10,90 €
ISBN : 978-2-84344-952-9
Format : 12,0 x 18,0 cmWaldo, Robert A. HEINLEIN (6)
Genre : Science-Fiction

Existe aussi en numérique, aux formats PDF (ISBN : 978-2-84344-875-1) et ePub (ISBN : 978-2-84344-876-8), au prix de 5,99 €.

Ressources externes sur cette œuvre : quarante-deux.org


Quatrième de couverture

Atteint d’une maladie neuromusculaire chronique, Waldo Farthingwaite-Jones vit retiré du monde au sein de son petit paradis privé, un habitat orbital automatisé conçu par ses soins qui le soustrait à l’insoutenable gravité terrestre martyrisant son corps… Obèse, solitaire et misanthrope, Waldo est un être détestable. Mais c’est aussi, sans doute, l’un des plus remarquables esprits que l’humanité ait jamais connu. De fait, quand les moteurs des appareils de la North American Power-Air se mettent à dérailler sans la moindre explication, menaçant l’ensemble du trafic aérien, les ingénieurs de la compagnie n’ont d’autre choix que de se tourner vers un Waldo peu enclin à les aider. Sauf à y trouver son propre intérêt, et envisager la plus stupéfiante des découvertes…

«Ce n’est pas juste le plus important romancier américain dans le registre de la fiction spéculative. C’est le plus grand auteur de ce type de récits au monde.»
Stephen King

Waldo est lauréat du prix Retro Hugo 2018

Critiques

La publication deWaldoest un événement aussi rare qu’exceptionnel. Cette novella fut publiée aux USA en 1942, voici 77 ans, donc, et n’avait jamais eu l’heur d’une traduction française. L’Âge d’or de la SF américaine, qui couvre principalement les années 40, reste mal connu en France car il n’y avait alors aucun support, collection spécialisée ou revue, pour accueillir les textes. La guerre et l’occupation nazie n’arrangeant rien… Les principaux auteurs de l’Âge d’or, Heinlein lui-même, Asimov, Clarke, Bradbury, Simak ou Van Vogt, furent largement traduits dans la période qui suivit, après 1951. La plupart des autres n’eurent pas cette chance, et même chez les sus-cités, d’excellents textes, tel ceWaldo, passèrent entre les mailles du filet. Mais tout vient à point à qui sait attendre…

En lisantWaldo, le lecteur ne devra jamais perdre de vue ce texte a été écrit en 1942, il y a une vie humaine, une époque où la plupart des foyers n’avaient pas le téléphone (fixe). Robert A. Heinlein n’avait peut-être encore jamais vu la télévision, et la TSF (transmission sans fil) était le seul média électronique concurrençant la presse écrite. Il faudrait encore attendre encore vingt ans pour que quelqu’un aille en orbite et fasse l’expérience de l’apesanteur. Heinlein imagine quelque chose dont nul n’a encore fait la moindre expérience, et dont l’idée n’est alors que purement théorique. La vision qu’il nous en offre dans ceWaldon’est certes pas exacte, mais néanmoins impressionnante si l’on tient compte du contexte. On y trouvera également de la domotique, télémanipulation et visioconférence, et même l’optronique est envisagée d’une façon négative (p. 49), sans parler des effets néfastes de l’énergie radiante qui évoquent les polémiques sur la toxicité des ondes de nos téléphones portables…

Handicapé de naissance par une myasthénie, Waldo Jones, devenu un véritable génie de l’ingénierie dans le dessein premier de conjurer les effets de sa maladie, s’est installé dans un habitat orbital où l’apesanteur lui évite de trop souffrir. Outre qu’il en veut au monde entier pour son affliction, l’intelligence hors norme qu’il a dû développer l’a amené à mépriser le reste de l’humanité au plus haut point, faisant de lui un misanthrope solitaire aux yeux de qui le seul Gus Grimes, son médecin, trouve grâce. Sur Terre, une forme d’énergie radiante partout disponible permet à la civilisation, et notamment aux transports, de fonctionner. Or, voilà que la chose se met à tomber subitement en panne. Tout le monde y perd son latin. Seul le génie de Waldo semble à même d’apporter une solution, mais, outre son caractère déjà exécrable, il considère avoir été spolié par la NAPA, la société qui diffuse l’énergie radiante. James Stevens convainc le Dr Grimes d’intercéder pour lui auprès de Waldo, ce qui serait vain si Grimes n’avait un autre problème: il est persuadé que l’énergie radiante a un effet néfaste sur la santé des gens et qu’elle les affaiblit…

Loin d’être la raison d’être du texte, la ferblanterie sert de révélateur aux problèmes humains que portent les personnages, faisant ainsi deWaldoun exemple typique de ce qui fait de Robert A. Heinlein un très grand écrivain. La science-fiction, rappelons-le, est une littérature qui consiste à lier des problèmes humains, posés ou résolus, à un contexte technique. La technique étant la problématique majeure de notre temps, la SF s’en voit être la littérature par excellence, débattant de l’humain et de son contexte.

Puisque la chance nous est enfin offerte de lire ce texte remarquable, la meilleure des quinze «Heures-lumière» que j’ai lues, toutes bonnes au demeurant, il faut en profiter sans plus attendre.

Jean-Pierre LION
Première parution : 1/10/2019 dans Bifrost 96
Mise en ligne le : 9/11/2023

Prix obtenus

Retro Hugos, Novella / Court roman, 1943

retour en haut de page


Dans la nooSFere : 83705 livres, 103332 photos de couvertures, 80020 quatrièmes.
9942 critiques, 45123 intervenant·e·s, 1836 photographies, 3859 adaptations.

Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2024. Tous droits réservés.

Waldo, Robert A. HEINLEIN (2024)

References

Top Articles
Latest Posts
Article information

Author: Errol Quitzon

Last Updated:

Views: 6074

Rating: 4.9 / 5 (79 voted)

Reviews: 94% of readers found this page helpful

Author information

Name: Errol Quitzon

Birthday: 1993-04-02

Address: 70604 Haley Lane, Port Weldonside, TN 99233-0942

Phone: +9665282866296

Job: Product Retail Agent

Hobby: Computer programming, Horseback riding, Hooping, Dance, Ice skating, Backpacking, Rafting

Introduction: My name is Errol Quitzon, I am a fair, cute, fancy, clean, attractive, sparkling, kind person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.